Search This Blog

Amaluna ou le rêve éveillé


Alors que j'arrive sur la plaine des jeux de Bagatelle, se dessine au loin la silhouette du chapiteau du Cirque du Soleil. Un grand néon lumineux Amaluna m' indique la direction de l'entrée.

Après avoir montré mon ticket, je découvre la grande salle avec sa scène immense. Au loin, j'aperçois une immense vasque qui m'intrigue. J'ai hâte que le spectacle commence.

Alors que le public commence à s'installer, deux personnages nous divertissent. Puis arrive un homme reptile avec une longue queue qui vole du pop corn à un des spectateurs.

Du talent et de l'émotion

C'est alors parti pour deux heures de voyage extraordinaire dans un monde peuplé de créatures originales.

Les tableaux s'enchaînent, les uns plus beaux que les autres. Tout est millimétré, cadré avec une logique implacable. La mise en scène met en valeur le talent des artistes qui éblouit nos yeux. Les acrobates, funambule de palmes, voltigeurs ou encore contorsionnistes rivalisent de gestes précis et beaux.

Que l'on soit petit ou grand, on est impressionné devant ce spectacle hors norme.La prise de risque est toujours plus grande à chaque numéro. Il y en a pour tous les goûts: il y a de l'action, de l'amour, du rire, et surtout des émotions.

Amaluna

Dans un autre monde

On passe deux heures de pur émerveillement. C'est tout simplement "wahou" comme disent les enfants du public.

Ces talents artistiques sont mis en valeur également par la beauté des décors. Nous sommes plongés dans un autre monde, un autre espace-temps: la scène prend la forme d'une forêt, des artistes arrivent du ciel et volent au dessus de nous, ils s'enfoncent dans le sol et disparaissent.

Tout l'espace est un terrain de spectacle. D'ailleurs chaque spectateur a une place de choix. La salle et les sièges sont organisés de façon à ce que tout le monde voit parfaitement la scène. Chose rare et importante à souligner !

Si la technique corporelle des artistes est à couper le souffle, les voix et les instruments de l'orchestre accompagnent avec précision les numéros.

Lorsque le spectacle est fini, on a envie que cela continue encore. Tellement il nous imprègne.

C'est beau, magique et surtout surnaturel et ça, on aime.

Amaluna

Où se trouve ce Bonheur Culturel ?

Plaine de Jeux de Bagatelle Jusqu’au 3 janvier 2016

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Le Bonheur de Commenter

Professional Blog Designs by Laquotidiennedele