Search This Blog

Helmut Fritz : Son nouvel album "Décalage Immédiat" sort aujourd'hui !





Dans un précédent article , je vous annonçais la sortie de "Décalage Immédiat" ce 28 octobre .

La semaine dernière, j'ai pu rencontrer et découvrir Helmut Fritz à l'occasion d'une écoute en avant-première de son album. 



On connaît tous par coeur son tube " Ca m'énerve" qui nous a fait danser tout un été . 

Helmut revient avec un nouvel album , carrément en décalage avec ce qu'il a pu faire précédemment.



Dans cet album , l'artiste nous offre deux CDs aux univers différents. 



Dans le premier CD , Helmut casse les codes en abordant des thèmes d'actualité qui vont de la télé-réalité à la mode en passant par la société de consommation. 



Le premier titre : "Métro Boulot Disco"  est le premier single symbole de cet album qui se veut sous influences électro , funk et disco ! Un sacré challenge!  

Personnellement , j'ai deux coups de coeur dans ce premier CD : "Addicted" est une ode aux muses de l'artiste, et "Tokyo Tinkerbell" , de l'instrumental pur , un vrai plaisir des oreilles...

L'idole du Protocole est le titre rap de cet album.





Le deuxième CD est aux antipodes du premier , d'où le titre de cet album "Décalage Immediat".On passe dans un tout autre genre avec de magnifiques duos.

Oser chanter avec des artistes aux univers opposés, il fallait y croire et Helmut l'a fait.

Vous trouverez de belles surprises avec des duos inédits comme "99 luftballons" où HelmutFritz chante en allemand avec Barbara Schulz , une belle reprise sensuelle de "Qu'est-ce que tu es belle" avec Julie Zenatti et un Djobi Djoba version humoristique avec Chico et les Gypsies !



L'époque de "Ca m'énerve" est révolu, on découvre un nouvel Helmut avec des chansons réfléchies. Un bel album pour cet artiste qui a su revenir sans "décalage immédiat" avec les influences musicales du moment !



Un grand merci à Helmut pour son accueil ! Sincère , simple et drôle !




Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Professional Blog Designs by Laquotidiennedele