Search This Blog

Rainy Paris : La Femme invisible


 

 
 Vous avez certainement remarqué qu'en ce moment l'imperméable jaune ciré de Dany Boon serait la tenue la plus appropriée du moment. Mais, niveau look, ce n'est pas so glamour, dirons-nous...
Alors,quand on sillonne les rues parisiennes, on peut voir que le gris et le beige dominent ce paysage urbain automnale...

Donc,en mode quasi-invisible, je me fonds dans le décor de la Capitale en portant une tenue sur les tons beige.Je suis archi-fan de cette couleur , qui pour moi, avec le noir est la classe absolue.
 
Quand je pense automne,le Trench-Coat beige s'impose dans ma tête. A la fois pratique et stylé, il donne du caractère à une tenue et passe partout.
Celles qui ne le savent pas encore, je dois vous informer en urgence d'après le Ministère de la Mode que la MAILLE est de retour en cette saison !
J'ai donc troqué les petites jupes d'été contre une jupe en maille beige, bien chaude pour les journées fraîches.
La chose à laquelle je tiens particulièrement , même si parfois je n'arrive pas à m'y tenir , c'est d'associer la couleur du sac à celle des chaussures. C'est propre, un brin recherché sans l'être vraiment.Ca donne une finition.
The Cherry on the Cake ( non , je ne suis pas encore commestible!) : le béret léopard.
Niveau chapeau et headband, ma collection s'arrête à deux ou trois accessoires, donc un vide hat dressing...
Mais, j'ai craqué pour ce bérêt qui révèle en moi le stéréotype parisien: la baguette et le bérêt.
J'ai pris conscience qu'il fallait que je m'y mette car ça met un point final à une tenue et ça rend pas mal non ?
En tout cas, je suis convaincue.
Et vous, êtes -vous convaincu ?
 
You certainly noticed that at the moment the yellow raincoat polished by Dany Boon would be the most appropriate holding(dress) of moment. But, level look, it is not so glamour, let us shall say ourselves...
Then, when we cross the Parisian streets, we can see that the grey and the beige dominate this townscape autumnal.

Thus, in quasi-invisible way, I merge in the decoration of the Capital by concerning a dress tones beige. I am extremely a fan of this color, which for me, with the black is the absolute class.
 
When I think autumn, the beige Trench coat is imperative in my head. At the same time practical and well-trained, it gives of the character to a holding and a pass everywhere.

Those who do not still know it, I have to inform you as a matter of urgency according to the Ministry of the Fashion that the STITCH is back at this time of year!
 
I thus exchanged the small skirts summer against a skirt in beige, very warm stitch for fresh days.

The thing which I like particularly, even if sometimes I do not manage to be held in it, it is to associate the color of the bag to that of the shoes. It is appropriate , a stalk was looked for without the being really. That gives a finish.
The Cherry one the Cake (no, I am not still commestible!): the beret leopard.
Level hat and headband, my collection stops  in two or three accessories, thus a space hat dressing room...
But, I cracked for this bérêt which reveals in me the Parisian stereotype: the baguette and the bérêt.

I became aware that I had to put myself in it because that puts an end in a holding and that produces not bad not?

In any case, I am convinced.

And you, are - you convinced?

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Trench-coat : Jennyfer
Jupe : Promod
Collant : Dim
Chaussures : La Halle aux Chaussures
Bérêt léopard : Sandro
Sac: Bossini
 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Le Bonheur de Commenter

Professional Blog Designs by Laquotidiennedele